Microcrédit vs microfinance

Les personnes qui n’y connaissent rien ont souvent tendance à confondre microfinance et microcrédit. Ce sont pourtant deux concepts totalement différents. Laissez-vous guider

Les ressemblances

Chef d’entreprise depuis peu, vous êtes à la recherche de conseils sur les finances de votre société ? Faites-vous accompagner par Economiquement.fr. Et dans le cas où vous n’arriviez pas jusqu’ici à faire la distinction entre microcrédit et microfinance, sachez que ces deux termes désignent les crédits accordés aux personnes qui vivent en dessous du seuil de pauvreté.

Ces sommes peuvent-être également accordées à des personnes qui sont au chômage et qui n’arrivent pas à subvenir à leurs besoins basiques. Dans ce cas de figure, ces capitaux serviront alors à financer les activités professionnelles correspondant aux compétences de leurs bénéficiaires. Sinon, ces prêts peuvent également servir de financement d’œuvres sociales dans les pays qui en ont besoin. Ce ne sont néanmoins pas des œuvres de charité.

Les différences

Bref, ces prêts sont des moyens comme d’autres mis à votre disposition pour financer vos projets. Et pour ce qui est de leur différence, ce sera surtout au niveau de l’étendue de leur couverture. En effet, le champ d’action de la microfinance est plus large puisque comprend également les transferts de fonds, les prêts au logement, les épargnes, les assurances…

D’ailleurs, il est à noter que le microcrédit fait partie des offres proposées par établissement de microfinance. Enfin à titre informatif, le microcrédit a été lancé dans les années soixante-dix par Muhammad Yunus, un économiste bangladeshi. Ce dernier  obtenu le prix Nobel de la paix 2006. Surtout rencontré dans les pays pauvres et émergeants, ce concept s’est au fil des années étendues dans le reste du monde,  particulièrement dans les pays riches.

Transprest